Bienvenue au pays de Gaëto, Surprise, Tékki et Virgule...

- Gaïtomé de Tambour, notre belette aux 1 000 facettes -

Gaïtomé signifie "regarde-moi", en occitan. Et il faut bien avouer qu'à trop la regarder, je ne pouvais plus m'en passer ! Gaëto est un coup de coeur, exactement le cas où on peut dire que "le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas". Cette jument, fille de Cerdane et de Radium, a débarqué dans ma petite vie d'étudiante et nos chemins ne se sont plus séparés. Et jamais, ô grand jamais, je ne pourrais le regretter.

Notre histoire a commencé en 2000 et c'est en 2001 que je deviens propriétaire de ma belle jument ! Et puis, elle est la source de bien des choses, au niveau équestre mais bien davantage encore... Ce site ne suffirait pas à dire tout ce que cette jument a pu m'apporter et elle continue encore. Voici donc une tentative de résumé !

Vous l'aurez compris, Nouma est restée aux côtés de Gaëto. Le fameux Jean-Michel ne l'a jamais récupéré ! Mais un beau jour, courant 2005, il a embarqué Nouma... et puis Gaëto... et puis moi avec ! Nous voilà donc Lozériennes toutes les 3, dans le beau village tout en granit du Marlet, sur la commune de St-Alban. Plein de nouvelles balades, de nouveaux projets et une vie construite autour de nos chevaux. En 2006, Gaëto a participé à notre mariage et elle jouera, plus tard, à la maîtresse d'école pour notre petit garçon.

Notre mariage en 2006 Notre mariage en 2006 Avec notre petit bonhomme Avec notre petit bonhomme Avec notre petit bonhomme

Gaëto est la reine de la polyvalence. Si nous faisons beaucoup de balades et quelques randonnées, il nous arrive de sortir de nos sentiers battus, en faisant du dressage et un peu d'obstacle, et, de ce fait, nous en sommes venus au TREC. En somme, on touche à tout.

Nous avons fait 2 saisons de TREC, c'était super intéressant autant pour le POR que pour le PTV. Ca me donnait des buts à atteindre, du travail pour tous les jours, pour être au niveau. Seulement si le POR n'a pas trop changé, j'ai trouvé les Parcours en Terrain Varié de plus en plus difficiles pour nous, cavalière et monture de loisir, hors club. Pour ne pas me dégoûter ni faire faire mal à ma jument, j'ai tourné la page. Peut-être y retournerons-nous un jour. Par contre, à la maison, nous nous faisons souvent des petits jeux de type épreuves loisir, et on se laisse embarquer dans nos facéties !

En TREC En TREC Jeux à la maison Jeux à la maison Jeux à la maison

En revanche, nous continuons toujours nos séances de dressage, parce que j'aime énormément cette discipline, je la trouve passionnante par le travail que ça implique et le résultat qu'on obtient est superbe. Sans parler que c'est presque nécessaire pour le bien-être d'un cheval de loisir, surtout d'une morphologie un peu longue comme l'est Gaëto. Et aussi l'obstacle, parce que ça change un peu, j'en ai fait beaucoup en club et Gaëto adore ! A petite dose, certes, mais quand on en fait, elle y met tout son coeur.

Un zeste d'obstacle Un zeste d'obstacle Un zeste d'obstacle Un zeste d'obstacle  

Nous continuons de travailler aux longues rênes, parfois en surfaix, parfois avec un harnais. Nous n'avons pas l'intention de l'atteler (elle a eu une frayeur attelée, étant plus jeune) mais ça change des habitudes, et puis on s'amuse aussi à tirer la luge, en hiver. Avec Nouma, nous avions aussi mis au point un tandem monté : Nouma aux longues rênes devant Gaëto montée. On l'avait travaillé à la maison et on avait pu le présenter lors de quelques fêtes.

Aux longues rênes Avec le harnais Avec le harnais Tandem monté Le tandem monté

Par cette polyvalence, j'obtiens une jument vraiment extra : ouverte à toute nouveauté, intéressante et intéressée, calme posée en extérieur. Le top !

>Portrait d'automne En licol de présentation Lors d'une fête de village Lors d'une fête de village, avec Nouma En balade

Gaëto pose, et je me régale à la prendre en photo. J'en suis fan, décidément ! De son côté, elle se prête à tous mes jeux, qu'ils soient plus ou moins intéressant pour elle !

Gaëto pose En balade Tresse aux jonquilles ! Sur son tabouret En balade

Fin 2006, me voilà contrainte de prendre moultes précautions, étant enceinte du p'tit bonhomme vu plus haut, en photo. Mais chut, on continue un tout petit peu nos balades quand même et Gaëto se montrera très très très attentive, précautionneuse. Elle avait très bien compris ce qu'il se passait et prenait bien soin de moi. Mais malgré tout, il arrive un moment où on a dû se contenter de travailler uniquement à pied, ou alors de refaire appel à mon jeune cavalier de neveu, qui a grandi depuis la précédente séance photo sur Gaëto !

Manu et Gaëto Manu et Gaëto En balade Au pas espagnol Obstacle en longe