Bienvenue au pays de Gaëto, Surprise, Tékki et Virgule...

- Gaïtomé de Tambour, notre belette aux 1 000 facettes -

Gaïtomé signifie "regarde-moi", en occitan. Et il faut bien avouer qu'à trop la regarder, je ne pouvais plus m'en passer ! Gaëto est un coup de coeur, exactement le cas où on peut dire que "le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas". Cette jument, fille de Cerdane et de Radium, a débarqué dans ma petite vie d'étudiante et nos chemins ne se sont plus séparés. Et jamais, ô grand jamais, je ne pourrais le regretter.

Notre histoire a commencé en 2000 et c'est en 2001 que je deviens propriétaire de ma belle jument ! Et puis, elle est la source de bien des choses, au niveau équestre mais bien davantage encore... Ce site ne suffirait pas à dire tout ce que cette jument a pu m'apporter et elle continue encore. Voici donc une tentative de résumé !

La robe de Gaëto s'épaissit à nouveau, l'automne 2011 approche, les matins un peu plus frais donnent des ailes aux chevaux qui jouent davantage que sous la chaleur écrasante de l'été. Hummm les fruits de l'automne, quel délice en balade !

Sortir les 2 copines ensemble en balade, Surprise et Gaëto, joli duo très agréable, et idem pour le duo Gaëto/Tekki, la meilleure école pour un jeune que de sortir aux côtés d'un cheval d'expérience.

Mais l'hiver nous rattrape, avec un mois de février 2012 des plus froids. Brrr ! Donc on se contente de faire quelques assouplissements, en licol ou en filet, en attendant que les chemins dégelent un petit peu !

Une fois n'est pas coûtume, grâce à mon petit garçon qui arrive à peu près à manier l'appareil photo, me voilà avec Gaëto ! Il ne manque que la pointe de ses oreilles !!! Le printemps est là, on remet les fers et on profite des chemins. Entre 2 balades montées, Gaëto joue à nouveau le rôle de l'accompagnatrice avec Tékki. Elle adore ce rôle... elle peut mieux chipper les branches et manger !!!

L'été se déroule, entre visite câlins et balades. Les sorties sont à son rythme, à cause de l'arthrose qui l'ennuie ; il faut un temps d'échauffement après lequel je retrouve ma Gaëto normale, mais je reste à son écoute et, je l'avoue, c'est un peu elle qui décide de l'allure ! Si elle a envie de galoper, c'est qu'à ce moment-là, elle est bien alors on en profite. Elle a bien droit à ça, après tant d'années de complicité !