Bienvenue au pays de Gaëto, Surprise, Tékki et Virgule...

- Gaïtomé de Tambour, notre belette aux 1 000 facettes -

Gaïtomé signifie "regarde-moi", en occitan. Et il faut bien avouer qu'à trop la regarder, je ne pouvais plus m'en passer ! Gaëto est un coup de coeur, exactement le cas où on peut dire que "le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas". Cette jument, fille de Cerdane et de Radium, a débarqué dans ma petite vie d'étudiante et nos chemins ne se sont plus séparés. Et jamais, ô grand jamais, je ne pourrais le regretter.

Notre histoire a commencé en 2000 et c'est en 2001 que je deviens propriétaire de ma belle jument ! Et puis, elle est la source de bien des choses, au niveau équestre mais bien davantage encore... Ce site ne suffirait pas à dire tout ce que cette jument a pu m'apporter et elle continue encore. Voici donc une tentative de résumé !

En novembre 2012, nous enlevons les fers à Gaëto en vue de l'hiver, et du fait de son arthrose, les balades sont plus rares, plus courtes aussi, bref cela ne nécessite plus franchement de la ferrer. D'autant plus qu'elle sera sans doute mieux, pieds nus, justement pour lui permettre de se soulager comme elle veut, de prendre les appuis qu'elle veut sans être coincée dans un fer. Cependant, pour les quelques balades que l'on fait, je sais que pieds nus, elle ne sera pas à l'aise. Au salon du cheval Equita'Lyon, je me suis mise en quête d'une paire de chaussures, et j'ai acheté des easyboots pour lui mettre aux antérieurs.
C'est un vrai régal : elle marche aussi bien que ferrée, elle ne se préoccupe pas des cailloux, elle est totalement à l'aise. Bon, j'ai toujours tendance à vérifier qu'on n'en ait pas perdue une en route, mais sinon, c'est vraiment bien ! Je reste pour les fers sur mes autres chevaux, je prends plutôt les chaussures comme une sorte de "dépannage" mais pour elle, c'est niquel.

C'est l'hiver, on navigue entre journées hivernales et journées correctes en terme de météo. On profite des chemins quand c'est possible ou bien on subit l'attaque des flocons avec patience ! Mais c'est joli, un Mérens dans la neige !
Je profite également de mon trio, qui m'apporte tant de bonheur chaque jour. Trio qui deviend quattuor en Avril, avec l'arrivée de Virgule dans le groupe. L'insertion se fait non sans heurts, on s'y attendait avec un trio si soudé, mais Virgule est mignonne et le calme sera vite de retour.

Gaëto se laisse bichonner avec plaisir, elle est chouette avec Mathis. Et elle sait aussi qu'en récompense, on l'emmenera grignoter un peu d'herbe verte !

Le mois de Mai est bien là, mais il est gris, ou blanc car il a neigé jusque fin Mai. Le printemps se fait attendre mais Gaëto profite de l'herbe qui pousse, et des copains pour l'aider à finir de tomber son poils d'hiver ! Gaëto s'entend très bien avec tous : avec Virgule dont elle apprécie la présence, avec Tékki qui est toujours partant pour les longues séances de gratouilles et avec Surprise, bien entendu. C'est un très chouette quattuor qui me ravit.

L'été 2013 se passe tranquillement pour Gaëto. Je la sors peu, car elle craint beaucoup la chaleur, et il me faut sortir les autres en balade, pour qu'ils soient en condition pour nos randonnées sur plusieurs jours. Gaëto se plait, elle apprécie notre présence, elle regarde les copains qui vont bosser, les attend simplement. Elle adore qu'on s'occupe d'elle, encore plus depuis que c'est moins souvent. Elle se fait expressive, là où avant, elle ne semblait pas apprécier.