Bienvenue au pays de Gaëto, Surprise, Tékki et Virgule...

- Tékki du Marlet, petit poulain devenu grand -

Tékki est né le 11 Mai 2007. Il est le seul poulain issu de notre jument Nouma ; quant à son père, il est un cheval très représentatif de la race notamment par sa polyvalence et son caractère. Les photos de Coriandre Bigorre sont ICI.

-> par un clic sur chaque photo, découvrez-la en agrandi <-

En ce mois de Décembre 2011, même si on ne peut plus partir pour de longues balades avant le retour du printemps, ça ne nous empêche pas de profiter de plus courtes sorties, ou bien de s'amuser autrement !

Photo

Mais bon, l'hiver nous rattrape, la fourrure de nounours aussi ! On tente le licol-side pull mais finalement pour lui, mieux vaut attacher les rênes plus basses car sinon, il lève la tête et arrive à se soustraire à une action de main sur les anneaux. Janvier est aussi l'occasion de peaufiner encore un peu le matériel de bâtage. Il y a toujours à faire ! Tout ceci nous permet de constater combien Tékki s'assagit et devient de plus en plus agréable, notamment avec Mathis.!

Photo
Photo
Photo
Photo
Photo

Une balade dans la neige par-ci par-là, des séances de pansage sous le soleil de mars et on attend tranquillement que le printemps revienne.

Photo
Photo
Photo
Photo

Yes, on remet des fers aux pieds des loustics, la saison 2012 démarre réellement ! Balades qui se terminent par 1/4h de casse-croûte au bord des chemins, parfois dans des positions plus confortables que d'autres, les pieds dans l'eau et le nez dans l'herbe ! Tékki a terminé sa croissance, il ressemble beaucoup à sa mère, avec un dos et un rein plus court. Poney de sport !

Tékki se promène aussi en van, afin de profiter d'un peu de compagnie pour se balader, en allant chez Karen au Monastier-Pin-Moriès, et ses jolies Mérens. Ce sont les 1ères sorties de Tékki avec des chevaux autres que Gaëto et Surprise. Mais pas de soucis, il les a vite adoptées ! Entre Mérens !
Et en vue de la rando estivale qui approche, on termine de bien s'acclimater au bât et aux sacoches, chargées d'un poids de plus en plus important.

On termine les derniers ajustements du bât, des sacoches et autres bâches de pluie, et on continue de s'entrainer notamment en partant sur des journées de balade avec le bât chargé et derrière Surprise montée. Nous voilà prêt pour notre 1ère vraie randonnée en autonomie !