Bienvenue au pays de Gaëto, Surprise, Tékki et Virgule...

- Virgule du Marlet, notre petite étoile -

Virgule est née le 27 Avril 2009, de parents très typés dans la race du Mérens comme Surprise puisqu'elles ont la même maman, Galac de Mouline, mais le papa de Virgule est un superbe cheval d'une gentillesse absolue, caractère qu'il a transmis à sa fille.

-> par un clic sur chaque photo, découvrez-la en agrandi <-

PAGE 1 - PAGE 2 - PAGE 3 - PAGE 4 - PAGE 5

En Avril 2013, Virgule quitte notre élevage... pour aller dans le pré de Gaëto, Surprise et Tékki ! Eh oui, elle restera avec nous, c'est décidé, elle intègre donc le pré des Mérens du Marlet que nous gardons pour nous ! L'intgration se passe bien. Gaëto la snobe, en bonne cheftaine dont la place n'est pas à discuter, et Tékki refusera pendant quelques temps que Virgule approche Surprise. Les jours passent, les affinités se créent et tout le monde retrouve son calme.

Virgule a fait sa place dans le groupe, tout le monde s'entend bien. Ce printemps-là aura été "neigeux" jusque fin Mai... Groumph ! Dès que le beau temps a refait son retour, j'en ai vite profité pour remettre une selle et un filet à Virgule. Comme si elle avait été sellée la veille !
Gaëto et Virgule, on pourrait croire la mère et la fille tellement elles se ressemblent. Sur le plan physique mais aussi dans le caractère.

Bon, c'est bien joli, mais ça me démange de remonter Virgule ! Alors on s'habite maintenant à la selle de rando, on refait le montoir. En carrière, on travaille sur la cession, la décontraction, au travail en légèreté grâce au travail en licol. Elle est parfaite !

C'est ainsi que Virgule retrouve les chemins de balade, accompagnée par sa soeur, Surprise, montée par des amies. Elle apprendra correctement son travail, Surprise étant une merveilleuse maîtresse d'école. Elle est zen, réfléchie et elle a de l'expérience. Virgule va d'abord partir à l'assaut des chemins! Ou, un pas digne d'un cheval d'1m80 en plein allongement du pas ! Mais ouf, elle comprend, au fil des balades, qu'il ne sert à rien de "courrir" ! Le quattuor fonctionne très bien, les duos étant formés ainsi : Gaëto/Surprise et Tékki/Virgule. Comme pour les séances de chasse-mouche, notamment !

En août, nous partons pour une mini-rando, avec 2 petites journées et une nuit en bivouac. Tékki sera bâté et Virgule part pour sa 1ère "rando" ! Histoire d'apprendre le métier avec un Tékki très sérieux et qui joue, pour une fois, le rôle du "vieux routier" ! Virgule aura été super : un peu speed pour les 1ers km, puis se posant sur Tékki, elle a pris un rythme de rando. Davantage de photos sur notre site de rando : les Mérens du Marlet en vadrouille.
ensuite, nous nous installons dans l'automne, puis l'hiver apporte sa 1ère offensive de bonne heure, en octobre 213.

En Décembre 2013, Gaëto nous quitte ; le trio devenu quattuor avec l'arrivée de Virgule redevient un trio. Virgule n'a aucun lien de parenté avec Gaëto, et pourtant... Et pourtant, je ne cesse de leur trouver des ressemblances. Dans leur attitude, dans leur port de tête, dans leurs faits et gestes, pourrait-on dire. Je ne cherche pas à comprendre, j'apprécie ces similitudes rassurantes.

 

PAGE 1 - PAGE 2 - PAGE 3 - PAGE 4 - PAGE 5

A suivre...